A propos de l'ostéopathie

Pourquoi consulter ?

L’ostéopathie biomécanique prend en charge les pathologies liées à un dysfonctionnement mécanique (ou fonctionnel) réversible d’un ou plusieurs tissus du corps humain.
La prise en charge touche tout type de population :

  • Les adultes
  • Les sportifs
  • Les séniors
  • Les femmes enceintes
  • Les nourrissons et enfants

Le traitement mécanique peut soulager la symptomatologie de nombreuses pathologies :

Ostéo-articulaires :

  • Cervicalgies, dorsalgies, lombalgies chroniques
  • Torticolis, lumbagos
  • Céphalées, maux de tête
  • Vertiges cervicogènes
  • Entorses, Séquelles d’entorses
  • Arthrose douloureuse
  • Conflit sous acromial, périarthrite-scapulo-humérale (PSH)
  • Plagiocéphalie et torticolis du nourrisson


Tendino-musculaires :

  • Tendinopathies : tendinites, tenosynovites
  • Epicondylites : « tennis elbow » (face externe) , « golf elbow » (face interne)
  • Aponévrosite plantaire
  • Pubalgies


Nerveuses (Syndromes canalaires) :

  • Névralgies Cervico Brachiales (NCB)
  • Arnoldites
  • Sciatiques
  • Cruralgies


Viscérale :

  • Reflux, aigreurs, ballonnements
  • Constipation, coliques
ORL :
  • Sinusites chroniques
  • Troubles masticatoires

L'Ostéopathie biomécanique


Depuis des décennies des techniques manuelles sur le corps sont dispensées afin de soulager des douleurs. Ces techniques ont montré leur efficacité sur de multiples pathologies mécaniques.
De ce fait, ostéopathe, étiopathe et chiropracteur sont consultés de plus en plus pour des douleurs vertébrales. Les gestes thérapeutiques de ces différents acteurs de santé sont souvent très proches et leur champs d'actions, plus large, s'étend à tout le système locomoteur et viscéral.
Parallèlement ces thérapies manuelles subissent un rejet régulier du monde médical universitaire du fait du manque de clarté des techniques, de preuves et d'analyses scientifiques. Récemment une discipline scientifique s'est attachée à étudier ces pratiques et à les rendre crédible scientifiquement. Il s'agit de la biomécanique.
La biomécanique se définit par l'étude des comportements physiques et chimiques des tissus vivant selon les actions mécaniques qui leur sont appliquées. L'efficacité de plusieurs techniques manuelles ont été prouvées en laboratoire en y quantifiant les réponses du vivant aux actions mécaniques.
La biomécanique humaine offre d'autant plus de crédibilité qu'elle fait éclater d'ancienne théories et dogmes ostéopathiques, tout en servant de structure scientifiques aux formations des ostéopathes en France. Ainsi, ces nouveaux fondements théoriques apportent un esprit critique sur leur pratiques au thérapeute manuel et en particulier aux ostéopathes, car ils en connaissent mieux les limites. Celles-ci permettent alors une prise en charge pluridisciplinaire où l'ostéopathe s'ouvre aux autres professionnels tout en apportant une expertise "biomécanicienne" des pathologies mécaniques, articulaire et/ou viscérale.